Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 19:01

 

http://1.bp.blogspot.com/-hdK6qvoq-1M/Tt2u47xH8CI/AAAAAAAADQU/yvCyWUmcDMY/s1600/academyawards.jpeg

Allez, on s'installe, la remise des prix va commencer. Non Eddie Murphy tu n'es nommé dans aucune catégorie cette année... C'est ça tire toi.

 

2011 touche à sa fin, et ce n'est pas peu dire que cette année fut riche en matière de Cinéma! Quelle meilleure année pour faire mon premier classement depuis la création de ce blog.

 

En soi, trouver 10 films qui se détachent clairement du lot n'a pas été trop difficile. En revanche, pour ce qui est de les ranger dans le bon ordre, ça a été une autre paire de manche. Si ça se trouve, la semaine prochaine j'aurais envie de changer cet ordre... Tant pis. En gros il faut considérer le classement en deux parties : les 5 premiers ont la palme d'or et les 5 autres ont le grand prix du jury. Mais qui connaît la différence entre ces deux prix?

 

Comment ça on s'en fout? Bon d'accord, c'est parti!

 

Les champions!

 

10

Sucker Punch

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/71/78/45/19678947.jpg

J'aime beaucoup le cinéma de Zach Snyder, et Sucker Punch ne m'a pas déçu. Certes, le côté geek peut effrayer, mais si on accepte de se laisser porter, on découvre une histoire onirique, sublimée par des images parfaites! Et les actrices sont magnifiques, dans tous les sens du terme!

 

9

X-men : First Class

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/83/44/48/19732066.jpg

Il fallait bien un film de super-héros dans ce classement. Et si cette année il n'y a pas eu de Dark Knight (l'année prochaine?), il y en aura tout de même eu un pour se détacher du lot. Porté par deux acteurs en pleine possession de leurs capacités, le film revisite avec classe et humour le mythe des X-men, dans une atmosphère 60's délicieuse. Le meilleur film de la saga, et de loin.

 

8

True Grit

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/79/25/29/19659921.jpg

Les frères Coen frappent encore. Et en profitent pour dépoussiérer le western. Alliant la beauté formelle de No Country for Old Men (le fond en moins toutefois), à l'humour d'un Burn After Reading, True Grit fait mouche. Ajoutez un Jeff Bridges hors norme et une révélation en la jeune personne de Hailee Steinfeld, et tout est là pour votre bonheur!

 

7

Polisse

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/83/94/23/19787873.jpg

Polisse réussit l'exploit de parler du sujet le plus horrible qui soit en sachant prendre la distance nécessaire. Maiwenn a trouvé le ton juste. Entre les accusations graves, les affaires chocantes, et les crises des policiers, elle a su inclure des fous rires salvateurs, des bouffées de bonheur qui soulagent. Avec une constante: les enfants, tous excellants, et touchants.

 

6

Fighter

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/77/72/57/19541610.jpg

Les films de boxe sont bien souvent les meilleurs films de sport qui se font. Tout simplement parce que ce sont les seuls à oser sortir du ring pour parler du monde. Fighter le démontre à nouveau, avec cette histoire entre deux frères qui s'aiment sans savoir comment le montrer. La misère et la drogue sont évoqués avec beaucoup de justesse. Et Christian Bale n'a pas volé son Oscar! Un grand film.

 

5

Le discours d'un roi

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/82/28/51/19634455.jpg

Oscar du meilleur film, Le discours d'un roi est un film classique dans sa forme, ce que beaucoup de critiques lui ont reproché. Mais c'est justement ce qui fait la force de ce film qui réussit à transcender son classicisme pour devenir universel. L'émotion surgit simplement, mais avec une telle force qu'elle nous emporte. Alors si je suis d'accord pour dire que Tom Hopper ne méritait pas l'oscar du meilleur réalisateur face à David Fincher, le film lui est à la hauteur de son prix.

 

4

The Artist

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/83/95/46/19806489.jpg

Que n'a-t-on pas dit sur le miracle The Artist. Et que ne dira-t-on pas dans les années à venir! A l'heure des effets spéciaux réalistes et de la 3D, ce saut dans le temps rappelle que le cinema, c'est avant tout une affaire d'émotion. Le film dépasse son simple statut d'hommage, pour nous raconter une grande histoire d'amour émouvante et touchante. Le noir et blanc nous va si bien!

 

3

Shame

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/81/98/98/19841064.jpg

Shame s'est hissé petit à petit sur ce podium. Sorti de la salle, bouleversé par la dernière partie du film, j'étais loin de me douter qu'il continuerait de me hanter de la sorte. A la fois cru et subtile, Shame est choquant et touchant à la fois. La relation entre les personnages interprétés par les sublimes Fassbender et Mulligan fait partie des plus belles jamais décrites au cinéma. LE film de la fin d'année.

 

2

Black Swan

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/78/85/13/19627032.jpg

Un film cathartique comme on en voit rarement au cinéma! L'aspect fantastique totalement assumé du film lui permet de nous immerger au plus profond de la folie de son héroïne, interprétée par une Natalie Portman fiévreuse, impliquée corps et âme dans le personnage. La violence du film, sa noirceur, la sexualité qui en émane sont autant d'éléments qui rendent sa beauté éclatante!

 

1

Drive

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/83/93/95/19803697.jpg

J'avoue que j'ai un peu menti au début de cet article. Il y a bien un film dont je connais clairement la position dans ce classement. Aucun film ne m'a transporté comme Drive cette année. La violence et l'amour n'ont jamais été mêlés de façon aussi admirable au cinéma. Pour vous en convaincre, il suffit de revoir la scène de l'ascenseur, monument de mise en scène. Film à la beauté irréelle et qui prend aux tripes, Drive est appelé à rester dans l'histoire du 7ème art!

 

Bon, je sais qu'un classement est par essence incomplet, il n'y a qu'à voir les minuscules critiques que j'ai pu faire pour chacun. A ce sujet, j'espère pouvoir un jour chroniquer chacun de ces films, car je me rends compte que je ne l'ai fait que pour Drive et Sucker Punch!

Plus sérieusement, il y a des films que je n'ai pas vus, notamment le phénomène Intouchables, mais là je pense que ça ne sera pas trop dur de se rattrapper, vu qu'il est parti pour rester un moment en salle. Mon plus grand regret est surtout d'avoir manqué La guerre est déclarée, mais j'ai cru voir qu'il allait ressortir en salle bientôt, alors...

 

Mais une année digne de ce nom comporte bien quelques ratés. Petite liste.

 

Les déceptions

Source Code

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/81/94/80/19693276.jpg

J'attendais beaucoup plus de ce film qu'une banale course contre la montre. On ne ressent à aucun moment l'importance des enjeux pour le héros, et l'idée du retour dans le temps est tellement sous-exploitée qu'on se demande si elle avait un réel intérêt. Un film à voir le dimanche soir sur TF1.

 

The tree of life

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/83/22/48/19704053.jpg

Ambitieux, Tree of life l'est assurément. Réussi, beaucoup moins. Et cela ne vient pas de son discours mystique sur la création du monde. Cette aspect du film nous vaut au contraire ces plus beaux instants. Non, ce qui est raté à mon sens, c'est malheureusement la partie la plus importante, celle qui traite de la relation entre Brad Pitt et ses fils. Franchement, les scènes s'enchaînent sans logique, ce qui fait que l'on n'est à aucun moment impliqué, et qu'on ne s'attache jamais aux personnages. Ainsi, on passe d'un coup du Papa tyran, au Papa qui veut se faire aimer, en passant par le Papa qui se fait crier dessus. On va me dire que c'est pour montrer l'ambivalence de sa relation avec ses enfants. Sur le papier je suis d'accord. A l'écran ça ne passe pas. Dans le genre relation père-fils ambivalente, mieux vaut revoir There will be blood.

 

Mais ce ne sont là que des déceptions, je comprends que certains aient adoré, et je vois bien que ces films ont des qualités (surtout Tree of life). Le vrai nanar vient maintenant!

 

Le nanar de l'année

Priest

http://images.allocine.fr/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/18/78/60/34/19697027.jpg

Je vous rassure, je ne l'ai pas vu au cinéma (payer le supplément 3D pour ça, et puis quoi encore!). Un pur nanar comme on les aime, avec personnages inconsistants, dialogues débiles, histoire qui tient sur un demi timbre poste. Je crois qu'on tient là la comédie de l'année!

 

Et voilà pour l'année 2011! Bonnes fêtes à tous, et à l'année prochaine!

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

vivi 14/01/2012 22:03

Il y en a beaucoup que je n'ai pas vus parmi tes champions ! J'ai encore de quoi faire...

Goodfeles 04/01/2012 12:54

Bonne année également ! Je n'ai pas tout vu mais je suis d'accord avec pas mal de ton classement. J'aurai glissé La planete des singes et Hugo Cabret deux grandes et bonnes surprises de l'année ! A
très bientôt !

Présentation

  • : Studio M91
  • Studio M91
  • : Un petit blog sans prétentions, pour partager mon avis sur les films qui m'auront marqué, en bien ou en mal (surtout en bien, comme vous pourrez le constater).
  • Contact

Recherche