Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 octobre 2006 2 24 /10 /octobre /2006 18:35

Ben Whishaw et Karoline Herfurth. Metropolitan FilmExport

Pour Grenouille, la beauté de cette jeune fille vient de ce parfum unique qu'elle dégage, qui la distingue des autres humains qu'il méprise.

Synopsis:

Jean-Baptiste, surnommé Grenouille, est venu au monde avec un don (ou bien une malédiction) exceptionnel : un odorat sur-développé. Abandonné par sa mère, vendu plusieurs fois, le jeune Grenouille finit par découvrir le métier de parfumeur. Cependant, malgré ses qualités remarquables, et des créations tout aussi sublimes, Jean-Baptiste n'est pas satisfait. Il n'a toujours pas créé le parfum ultime, dont on lui a un jour raconté la légende. Il décide alors de partir pour la ville de Parmes, capitale des odeurs. Cependant les plus belles senteurs ne sont pas le fruit des fleurs, mais d'une toute autre sorte de plante...

Mon avis:

Je préfère le dire tout de suite, je n'ai pas lu le livre, donc je ne pourrai pas juger de la fidélité du film.

Une cellule sombre. Une silhouette. Un nez qui apparaît. Il hume l'air, s'imprègne des odeurs environnantes. La porte s'ouvre. Des gardes emmènent le prisonnier, et le présentent au peuple. On lui lit sa sentence. Le pauvre homme, maigre comme un clou aura les articulations brisées, juste avant de mourir.

C'est ainsi que s'ouvre ce très bon film de Tom Tyckwer (Cours, Lola cours), sur une scène aussi sombre que glauque. Alors le spectateur est directement transporté dans le monde de Grenouille, porté par la voix d'un narrateur au ton fataliste. Le réalisateur sait éviter les répétitions, et ne passe pas son temps en gros plan sur le nez, instrument du héros. Ainsi, la personne qui regarde le film reste aux côtés du parfumeur, compatissant sans jamais larmoyant, notamment grâce à la performance d'un excellent acteur, Ben Whishaw, tantôt triste, tantôt dangereux.

Malheureusement, le spectateur finit par lâcher tout dans les 30 dernières minutes, la faute à des scènes exagérées, et trop "rayonnantes" par rapport au reste du film qui est sombre.

Heureusement le final revient à ses débuts, sombre et excellent. On quitte l'aventure ravi.

Ma scène culte:

Toute l'introduction sur la vie de Grenouille. C'est vraiment envoûtant de voir ce gamin renié de tous, évoluer dans un monde qui ne veut pas de lui et d'être pourtant cause de terribles drames.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Hydie 08/09/2008 10:50

Personnellement j'avais vraiment adoré le livre merveilleusement bien écrit et j'ai pour autant totalement adhérais au film que j'ai trouvé superbement réalisé malgré quelques scènes trop... exagérées. Ben Whishaw est magnifique dans le rôle de Grenouille.

goodfeles 20/08/2008 18:34

Alors un petit conseil ... comme apparemment tu as trouvé le film trés bon ... jette toi sur le livre ! Contrairement à Romain dans le commentaire précédent j'ai adoré le livre et énormément moins le film.
Le film en lui-même est bon mais il n'atteint pas selon moi l'état de grâce qu'il y a dans le livre ! Techniquement et esthétiquement le film est parfait, l'interprétation également mais le charme du scénario beaucoup moins. Et c'est dommage car c'est là qui aurait pu avoir un coup de maître à faire ! Tykwer a donc assuré un bon film mais aurait pu être beaucoup mieux avec plus d'esprit du livre. Et comme tu dis les trentes dernières minutes on décroche presque totalment alors que c'est là que la tension devraient être maximale.

Mais ça n'a rien de déshonorant car je ne sais pas si tu le savais mais Stanley Kubrick était sur le projet et a abandonner ! Et Suskind (l'auteur du roman) n'a pas voulu vendre les droits ... idiot selon moi car Tim Burton était sur le coup tout comme Martin Scorsese. Et j'aurai bien mis ma pièce sur Burton ... même si Scorsese est mon réalisateur "préféré" !

Sinon chouette blog que je prend bien le temps de feuilletter ... avec plaisir :) Bonne continuation !

Romain 24/01/2008 00:46

LivreBonne critique. J'ai plus aimé le film que le livre. Il est meilleur dans le sens où il y a plus d'action et que le film se focalise autant sur les meurtres que sur le parfum. Les longues descriptions du livre font attendre les passages tant attendus de meurtre...qui ne viennent jamais.
Maintenant, si tu as aimé la jeunesse de Grenouille, je te conseille de lire la première partie du livre. Tu comprendras mieux l'évolution psychologique du personnage.

Continue comme ça!!
@ bientôt...

kiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiimooooooooooooo 19/06/2007 11:48

ahhhhhhhhhhhhhhhhhhh!!! t'aurais pu me proposer de venir ak twa qd t'es allé voar ce film, Jo, sale traître, mon moi violent va dominer, m'en fous si c'est pas french cke je raconte, na! en tt k, j'ai lu le bouquin qd le film est sorti, faute de pouvoir aller le voar, lotr ptit pépère ayant oubliée sa super kimooooooooooooo, XD
franchement, j'espère avoir l'occaz de le voar un jour ce film!
je continue de visiter ton blog en espérant tomber sur "le secret des poignards volants", allez, gros bsxxxxxxxxx mon ptiti pépère (oué, c esprès pr te foutre le hoooooooooooooonte, mdr)
niarkniark, sadik mwa!!!!!!!!!!!^^

Présentation

  • : Studio M91
  • Studio M91
  • : Un petit blog sans prétentions, pour partager mon avis sur les films qui m'auront marqué, en bien ou en mal (surtout en bien, comme vous pourrez le constater).
  • Contact

Recherche