Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2007 1 11 /06 /juin /2007 12:08

L'affiche est aussi fascinante, poétique (et quelque peu dérangeante), que le film.

Synopsis:

Enfermé dans sa chambre d'hôtel, assis devant la télé, la rockstar Pink Floyd repense à sa vie. Passé, présent et délires s'emmêlent dans son esprit torturé, hanté par "le mur". Le tout au son de la musique de Pink Floyd (le vrai groupe cette fois).

Mon avis:

Il est des films que l'ont ne peut décrire, et qui sont uniques en leur genre. The wall en fait à coup sûr partie.

On pourrait le réduire à un simple clip géant d' 1h 40, ou à un trip de hippies totalement shootés, mais ce serait réellement réducteur. Car ce film possède de réels messages à transmettre. Parabole du nazisme (avec ce dictateur inhumain et ses marteaux), critique virulente de la guerre, et du système d'instruction, métaphore de la folie... les interprétations différentes sont légions.

D'ailleurs ne vous attendez pas à tout comprendre du premier coup. Mais cela n'entâche aucunement le plaisir que l'on prend à le voir. En effet, même si le sens de certaines images nous échappe (je pense surtout à la dernière qui m'intrigue énormément), leur beauté nous fascine. Des séquences d'animations s'enchaînent avec des séquences filmées, toutes plus belles les unes que les autres. Bob Geldof qui joue Pink, est fabuleux dans son rôle d'homme fou et torturé (il faut le voir saccager sa chambre).

Et bien sûr il ne faut pas oublier de parler de la musique. Toutes les chansons, tirées de l'album "The wall", sont fantastiques avec des classiques comme "Another brick in the wall (part II)". De plus la signification de ces chansons devient un peu plus clair grâce aux images. Bref, il faut avoir vu ce film au moins une fois dans sa vie.

Chef-d'œuvre cultissime qui vaut plus qu'une simple brique dans le mur.

Ma scène culte:

C'est très dur de choisir pour ce film. Je pense tout de même que je vais choisir la séquence rythmée par "Another brick in the wall (part II)", où l'on voit tous les gamins passer au hachoir, ou marcher en rangs comme des prisonniers, avant de se rebeller. Que de frissons.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

free anti virus 08/08/2011 13:23

I will be sure to look around more. thanks

san storage area network 19/07/2011 14:00

Thanks for your patience and sorry for the inconvenience

Présentation

  • : Studio M91
  • Studio M91
  • : Un petit blog sans prétentions, pour partager mon avis sur les films qui m'auront marqué, en bien ou en mal (surtout en bien, comme vous pourrez le constater).
  • Contact

Recherche